Les pistes de solutions

Tous doivent conjuguer leurs efforts afin de vaincre l’analphabétisme et ses répercussions.

Sans la participation des personnes, des organismes communautaires, des entreprises et des gouvernements, il sera impossible de renverser la situation.

Solutions pour les individus et les familles

Travailler auprès des familles pour prévenir le décrochage scolaire et l’analphabétisme ;

Donner aux jeunes provenant de milieux défavorisés les moyens d’étudier ;

Améliorer l’accès à l’éducation des personnes autochtones.

Solutions pour les entreprises

Faciliter le transfert des connaissances entre les travailleurs à l’aube de la retraite et les employés de tous âges ;

Encourager la formation de base en entreprise ;

Mettre en œuvre la loi du 1 % favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. Celle-ci est une bonne mesure afin d’encadrer les entreprises en forçant les entreprises dont la masse salariale annuelle s’élève à plus d’un million de dollars d’investir au moins 1 % de la masse salariale dans la formation du personnel annuellement, faute de quoi l’entreprise doit verser ce montant au Fonds national de formation de la main-d’oeuvre.

La formation en milieu de travail : tout le monde y gagne !

Accroissement des possibilités d’emploi (préalable à l’accès à la formation continue)

Augmentation de l’efficacité au travail

Amélioration de la compétitivité

Accroissement du dynamisme et de l’enthousiasme de la main-d’œuvre

Accroissement de la productivité

Renforcement de l’économie

Meilleure fiche en matière de santé et de sécurité au travail

Niveau plus élevé de rétention du personnel et des clients

Pourquoi investir 1 % en formation?

Amélioration de la qualification de la main-d’œuvre afin de favoriser l’emploi ;

Adaptation et insertion en emploi ;

Incidence sur la pénurie de la main-d’œuvre ;

Levier de croissance pour l’économie ;

Valorisation de la formation en entreprise.

Sources :

Développer nos compétences en littératie : un défi porteur d’avenir, Rapport québécois de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA), 2003, Québec, Institut de la statistique du Québec, 256 pages., 2003

Développer nos compétences en littératie : un défi porteur d’avenir, Rapport québécois de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA), 2003, Québec, Institut de la statistique du Québec, 256 pages.

Vous désirez en savoir plus sur la formation en entreprise?

Font Resize